Des plantes et des angles

Présentation de mon sujet de thèse au Labo Junior « Enquête sur l’Homme Vivant »

Je fais un thèse en biologie du développement et mon sujet de thèse est le suivant : « l’étude des régulateurs génétiques et hormonaux de l’organogénèse et de la phyllotaxie chez Arabidopsis thaliana ».
Derrière ces termes un peu barbares que je vais m’empresser d’expliquer, mon sujet de thèse est en réalité très simple.

J’essaie de comprendre comment les plantes produisent en permanence des feuilles et des fleurs à partir d’un petit groupe de cellules souches qui se situent au bout de leurs tiges. Et en particulier, je m’intéresse à un phénomène particulier: les feuilles et les fleurs de toutes les plantes ne sont pas produites au hasard, mais dans un ordre et une position précise. Tout le monde a en tête les spirales régulières qu’on observe au cœur d’une fleur de tournesol ou sur une pomme de pin. La plante que j’étudie, Arabidopsis thaliana,(ou Arabette des Dames, une petite plante qui ressemble au colza) fait aussi des spirales, un peu plus simples, mais elles ont un point commun avec celles du tournesol ou de la pomme de pin : l’angle qui sépare 2 fleurs ou feuilles qui apparaissent successivement est proche de 137°5, l’angle qui correspond au nombre d’or… (voir la figure 1) De quoi intriguer des générations de biologistes, mais aussi aussi de mathématiciens et de physiciens !

Fig 1 : La plante modéle arabidopsis thaliana, son méristème caulinaire et sa phyllotaxie. A, Arabette en fleurs, montrant les différentes parties aériennes de cette plante. B, détail d'une inflorescence, montrant l'organisation des jeunes boutons floraux autour de la tige. C, Vue au microscope électronique à balayage du méristème, montrant les jeunes fleurs en formation (promordia, notés P et numérotés du plus jeune au plus vieux). L'angle séparant 2 primordia floraux est proche de 137°5, l'angle d'Or.

Procédons donc maintenant à une petite explication de texte pour décrire les questions et les enjeux de mon domaine d’étude et de mon sujet en particulier.

Continuer la lecture de Des plantes et des angles