Présentation du Labo

Laboratoire de recher­che junior créé en décem­bre 2009 par Julie Henry et Baptiste  Morizot.

Co-responsables du laboratoire : Julie Henry, Barthélemy Durrive et Mélodie Faury.

Site internet du labo Junior

Axes de recherche

  • Activités de recherche et activités du vivant
  • Mouvement et corps vivant
  • Conscience et corps vécu
  • Normes et valeurs du vivant

L’être vivant qu’est l’homme

Ce labo­ra­toire de recher­che a été créé autour d’une ques­tion fon­da­men­tale : qu’impli­que le fait, pour l’homme, d’être d’abord un être vivant ? Pour abor­der cette ques­tion, nous avons sou­haité repren­dre à notre compte le projet d’une bio­lo­gie phi­lo­so­phi­que pro­posé par Hans Jonas dans Le Phénomène de la vie (1966). Il s’agit ainsi d’une ten­ta­tive de penser l’humain à partir d’une « inter­pré­ta­tion exis­ten­tielle des faits bio­lo­gi­ques ». L’enjeu consis­te­rait alors à tenir compte de l’enra­ci­ne­ment dans l’exis­tence orga­ni­que de ce qui est pré­senté comme le propre de l’homme (raison, culture…), tout en inter­ro­geant la dimen­sion exis­ten­tielle des décou­ver­tes bio­lo­gi­ques les plus récen­tes.

Comprendre l’homme d’abord comme un être vivant, ce serait par­ve­nir à le penser tout à la fois :

  • selon une perspective généalogique, à la lumière de la théorie synthétique de l’évolution (évolution neutre, exaptation, équilibres ponctués) ;
  • selon une perspective expérimentale et reprise réflexivement, comme acteur de recherches sur le vivant, se pensant lui-même dans cette activité ;
  • selon une perspective éthologique, comme un organisme en relation avec son milieu par le biais de diverses pratiques de vie, et notamment les pratiques artistiques ;
  • selon une perspective éthique, à l’aune d’une anthropologie philosophique de l’homme vivant, qui permettre de passer d’une morale des valeurs à une éthique de la vie.

Penser en commun

Ce tra­vail de recher­che nous a semble requé­rir une pensée trans­dis­ci­pli­naire, qui arti­cu­le­rait les phé­no­mè­nes humains à leur ancrage vivant, en met­tant ainsi en lumière tout à la fois leur filia­tion bio­lo­gi­que et leur spé­ci­fi­cité dans le règne du vivant. Il s’agit donc pour nous de faire dia­lo­guer dans cette réflexion les pers­pec­ti­ves de la phi­lo­so­phie, de la bio­lo­gie, de la méde­cine, de l’éthologie, des scien­ces humai­nes, de même que celles des pra­ti­ques et dis­cours artis­ti­ques qui met­tent le corps vivant en ques­tion.

Nous tenons ainsi à ce que chacun puisse inter­ve­nir à partir des com­pé­ten­ces et des métho­des qui lui sont pro­pres, tout en veillant à les par­ta­ger et à les réin­ter­ro­ger à partir des pers­pec­ti­ves qui lui sont pro­po­sées par les autres mem­bres. Cela nous permet ainsi de mettre en place des séan­ces de réflexion réu­nis­sant des cher­cheurs de dis­ci­pli­nes dif­fé­ren­tes autour d’objets fron­tiè­res, tels que le corps vivant, les ryth­mes de vie, le hasard, le vivant et son milieu, les homi­ni­sa­tions, ou encore l’incor­po­ra­tion de la culture.

Thèmes de nos séances

2010-2011

« Exaptation : sens biologique / sens politique »

« Quand philosophie et biologie pensent leurs concepts… Modèles, fonctions, normes »

« Les pratiques artistiques au sein du labo »

« L’ontophylogénèse : un nouveau paradigme biologique ?»

« Quand philosophie et biologie pensent leurs concepts… 2/2 »

« Evolving information properties of living systems : a pathway for the emergence of cooperation and other major transitions »

« Réflexion autour des normes »

« La question des monstres dans son rapport aux limites de la nature humaine »

« L’ontophylogénèse et ses implications biologiques : retour sur une conférence »

« Une capacité cognitive souvent présentée comme spécifiquement humaine : la conscience »

« Pratiques et théories de l’interdisciplinarité »

Année universitaire 2011-2012

  • 27/09/2011 : Le corps et sa perception – Vivianne Balsiger et Serge Duperret
  • 18/10/2011 : Mon corps : une machine sans mode d’emploi ? Barthélemy Durrive et Guillaume Holzer
  • 15/11/2011 : Le concept d’organisme aux XVIIIe et XIXe siècles – Intervenant : François Duchesneau
  • 29/11/2011 : L’exaltation du vivant – Vivianne Balsiger et Cédric Paga
  • 21/01/2012 : “Le labo junior hors les murs” – Séance pratique sur le corps et sa perception animée par Vivianne Balsiger et d’autres artistes danseurs et philosophes
  • 01/02/2012 : Séance organisée dans le cadre de la journée “Vivre autrement”, organisée à Sciences Po (16h-18h) – Informations à venir – Marion Blancher
  • 14/02/2012 : Séance sur la responsabilité – La valeur de la recherche repose-t-elle sur sa neutralité à l’égard des valeurs ?  (17h-19h) – Julie Henry et Mélodie Faury
  • 10/04/2012 : Séance sur la dignité (17h-19h – Titre à venir) : Serge Duperret, Floriane Klack, Vincent Jahandiez, Céline Guichon
  • 24/04/2012 : “Fun facts in biology” – Guillaume Holzer

Pour nous contac­ter : contact-ehvi(at)orange.fr