La Lettre du labo #2

Lettre du 31 janvier 2011, envoyée par Julie Henry et Baptiste Morizot

SOMMAIRE :

Les précédents événements scientifiques

· Mercredi 6 octobre 2010 : « Evolving information properties of living systems : a pathway for the emergence of cooperation and other major transitions », intervention de Livio Riboli-Sasco

Livio Riboli-Sasco travaille dans l’équipe de François Taddéi, dans le laboratoire où est également Miroslav Radman.

Voici le résumé de sa thèse, qui porte le titre de « Evolving information properties of living systems: a pathway for the emergence of cooperation and other major transitions » :

It consists mainly of a theoretical work. I propose new concepts that should allow researchers to study information in living systems as well as in cultural systems. The idea it that comparisons should be done with unbiased and quantifiable tools. This kind of analyses is not reductionist as it does not exclude fundamental divergences between both systems. It just allows measuring the gap and the strength of potential analogies. Also to make things clear I propose a definition of information for biology as « informaCtion ». I consider that InformaCtivity increases when the impact of an information on fitness increases, given a certain « quantity of information » (as defined by Shannon). My second main argument is to say that cooperation could be studied as a by-product of increased abilities to inter-operate information by multiple agents in a system. I then discuss how this « inter-operability » of information can be selected for in a Red Queen and Niche Construction framework. Eventually I try to open perspectives about how such a theoretical framework could be tested in bacterial and human systems.

Des liens seront proposés très prochainement sur le site internet du labo junior pour découvrir plus en détail le parcours de Livio ainsi que ses activités actuelles. Par ailleurs, une prochaine séance est envisagée sur les questions relatives à la biologie théorique.

· 22 novembre 2010 : « Réflexion autour des normes », préparée par Barthélemy Durrive, Mélodie Faury et Julie Henry

Lors de cette séance, la discussion autour des normes a été amorcée par une présentation autour de trois axes :

normal et pathologique / normes et lois
normal, normalisé, normatif, anormal, anomal
normes et valeurs

Vous pourrez trouver sur le site internet du labo un compte-rendu détaillé des pistes de réflexion ouvertes par la discussion (avant, pendant et après les exposés). Ces questions qui nous animent encore ont en quelque sorte préparé la conférence de Pierre Ancet du vendredi 10 décembre.

Des billets publiés sur ce carnet de recherche ont prolongé les réflexions initiées au cours de cette séance :

–  Réflexions autour des normes et valeurs de la vieillesse

– Entre normes et valeurs, les discours balancent-ils ?

· Vendredi 10 décembre 2010 : « La question des monstres dans son rapport aux limites de la nature humaine », conférence de Pierre Ancet

Pierre Ancet est maître de conférences en philosophie à l’Université de Bourgogne, 1er assesseur et référent handicap de l’UFR Lettres-Philosophie et Directeur de l’Université pour Tous de Bourgogne (UTB).
Il est intervenu sur le thème des monstres dans son rapport aux limites de la nature humaine : critères, limites et enjeux critiques. Cette réflexion fut l’occasion d’un questionnement des normes vitales, mentales et sociales.


Ses axes de recherches :

  • Philosophie générale : La question des normes (normal, anomal, pathologique… selon les distinctions posées par G. Canguilhem) notamment à travers l’articulation entre normes sociales et normes biologiques.
  • L’expérience du corps vécu ou corps propre (au sens de M. Merleau-Ponty) vue sous l’angle de la perturbation du corps propre face au corps difforme ou jugé monstrueux et face au grave handicap physique ; vue également sous l’angle de l’expérience intérieure de la personne handicapée (M. Nuss).
  • Bioéthique et philosophie de la médecine : recherches centrées autour de la personne âgée et de la personne handicapée à travers le vécu du corps et le vécu du temps.
  • Histoire des sciences biologiques : histoire de la tératologie expérimentale (XIXe et début XXe siècle), histoire des théories de l’évolution

Cette conférence a été enregistrée, et un compte-rendu en a été proposé par Barthélemy Durrive sur ce carnet de recherche. Par ailleurs, un entretien avec Pierre Ancet sera réalisé et également retranscrit sur notre site internet.

Le blog du labo junior

Aux côtés du site internet, sur lequel vous pouvez trouver le compte-rendu détaillé des précédentes séances, l’annonce des séances à venir ou encore des articles des membres du labo junior, nous venons de mettre en ligne, avec l’aide précieuse de Mélodie Faury, un blog qui peut être consulté à l’adresse suivante : http://ehvi.hypotheses.org/
Ce blog sera alimenté chaque semaine par des billets rédigés par les membres du labo ; nous vous invitons donc à vous y connecter régulièrement, ainsi qu’à nous laisser des commentaires sur notre démarche, nos réflexions et nos objets d’étude. La consultation de ce blog vous permettra également de suivre l’évolution de nos travaux communs entre deux séances.
Par ailleurs, pour toute suggestion, remarque ou annonce, nous vous rappelons que vous pouvez nous écrire à l’adresse suivante : contact-ehvi@orange.fr

Une bibliothèque en cours de constitution

Comme nous vous l’avions annoncé dans notre précédente lettre, nous avons créé une bibliothèque EHVI, qui est consultable par tous dans les rayons du Centre de Documentation et de Recherche de l’ENS de Lyon (salle R-22, au rez-de chaussée du Bâtiment Recherche, site Descartes). Les ouvrages de cette bibliothèque sont empruntables directement par tous ceux qui ont un badge de l’ENS ; pour les autres, il suffit de contacter Julie Henry afin qu’elle vous signe une autorisation d’emprunt au nom du labo junior.
Cette bibliothèque [dont le (petit) catalogue est consultable en ligne], est bien entendu encore en cours de constitution. Nous allons d’ailleurs bientôt lancer une nouvelle commande, n’hésitez donc pas à nous suggérer des titres que vous souhaiteriez y voir figurer.
Ne pouvant commander des ouvrages qui se trouvent déjà dans l’une des bibliothèques de l’ENS, nous avons par ailleurs commencé à constituer une bibliothèque virtuelle et idéale, dans laquelle vous trouverez des livres qui nous inspirent dans nos recherches et réflexions.

Les prochains événements

Fin avril 2010 : « Pratiques et théories de l’interdisciplinarité »

Edouard Kleinpeter, journaliste scientifique et doctorant à l’Institut d’histoire et de philosophie des sciences et des techniques sur les fondements scientifiques de la médiation scientifique, interviendra dans le cadre du laboratoire junior sur les pratiques et les théories de l’interdisciplinarité.

Il se propose ainsi de nous présenter la pratique de l’interdisciplinarité dans son laboratoire de recherche, pratique que nous pourrons confronter à celle qui est la nôtre au sein du labo Junior, ainsi qu’une réflexion plus théorique sur les enjeux et les limites de l’interdisciplinarité en regard de l’hyperspécialisation disciplinaire de nos institutions universitaires. Cette dernière réflexion partira d’un texte écrit en 1994 par Edgar Morin.

· 18 mai 2010 : « Les modèles du vivant » François Duchesneau

Le labo junior aura le plaisir et l’honneur de recevoir François Duchesneau, professeur de Philosophie à l’Université de Montréal, spécialiste de philosophie de la biologie et d’histoire des sciences, et dont les travaux ont porté sur la genèse des sciences de la vie lors de la Révolution scientifique, sur la physiologie des Lumières ainsi que sur les mutations du concept d’épigenèse aux XIXe et XXe siècles. Il a par ailleurs porté une grande attention dans ses recherches à la structure des théories, au recours aux modèles, aux limites du réductionnisme ainsi qu’aux formes de l’explication fonctionnelle.
Sa conférence sera introduite par une présentation de Christian Leduc, qui fut son élève à Montréal et qui est actuellement post-doc à Heidelberg, et elle sera suivie de la conférence d’un « grand répondant » (probablement Michel Fichant, professeur émérite à Paris IV).

· Eté 2011 : « L’anthropologie philosophique », conférence de Pierre-François Moreau

Pierre-François Moreau est Professeur de Philosophie à l’ENS de Lyon. Philosophe et historien de la philosophie, il est spécialiste de Spinoza ; ses recherches portent également sur les philosophies matérialistes.
Lors de cette conférence, il viendra nous éclairer sur l’objet, le sens et les enjeux de l’ « anthropologie philosophique ».

· Automne 2011 : participation à l’organisation du colloque “Chance at the heart of the cell : on stochastic gene expression from an experimental, theoretical and philosophical perspective”

Le labo junior a été invite à organiser la première demi-journée de ce grand colloque international philosophico-biologique, qui se tiendra sur la Campus scientifique de la Doua. Des séances seront organisées en vue de la préparation de ce colloque, dont la première sera consacrée à un retour sur la conférence qu’avait donnée Jean-Jacques Kupiec en mai dernier.
A ce sujet, nous vous rappelons que vous pouvez réécouter cette conférence, ou bien en lire la retranscription sur notre site internet.

Les séances à suivre

· Mi-février 2011 : « L’ontophylogénèse et ses implications biologiques : retour sur une conférence », séance préparée par Barthélemy Durrive

L’objectif de la séance sera de revenir ensemble sur la conférence de Jean-Jacques Kupiec intitulée « L’ontophylogenèse » qui a été organisée par le labo junior le 24 mai dernier.
L’idée est de faire un « retour » sur les thèses de Kupiec et leurs implications pour la biologie. A partir d’un petit nombre de pistes/questions, on discutera des enjeux de ce nouveau paradigme, des perspectives qu’il ouvre et des problèmes qu’il pose. On essaiera de partager nos interprétations de cette alternative qui ne peut pas laisser indifférent !
A l’issue de ces discussions, nous tenterons d’en voir émerger une grande thématique, qui constituera l’objet de la première demi-journée du colloque consacré à l’expression stochastique des gènes. A noter que notre participation à ce colloque portera également sur l’apport spécifiquement interdisciplinaire du labo junior, qui est l’un de nos grands axes de recherche et auquel nous consacrons la plus grande attention.

Le compte-rendu de cette séance est disponible dans ce carnet de recherche.

· Fin-mars 2011 : « Une capacité cognitive souvent présentée comme spécifiquement humaine : la conscience », séance préparée par Guillaume Holzer

En mai dernier, Guillaume Holzer et Florence Kermen nous avaient proposé une séance portant sur les questionnements suivants :

« Vers une biologie philosophique… Ou une philosophie biologique ? Afin d’explorer les représentations de l’homme vivant des différents membres du labo Junior, selon leur champ disciplinaire mais aussi leurs convictions individuelles, nous vous proposons de confronter nos différents points de vue sur une capacité cognitive souvent présentée comme spécificité humaine : la conscience.
Les progrès majeurs des neurosciences des 50 dernières années ont révolutionné notre vision du fonctionnement des neurones et de leur intégration au sein du cerveau. Pourtant, si des fonctions cognitives simples, comme la vision , peuvent être expliquées par des modèles cellulaires, les savoirs actuels en biologie peinent toujours à expliquer ce qu’est la conscience.
Manque de connaissance qui sera comblé par les recherches futures ? Ou existe-t-il un problème plus profond dans la manière et les outils employés par la biologie pour expliquer la conscience ? Ou pire : cette question relève-t-elle même du champ de la biologie ?
La solution viendra-t-elle alors d’une touche de « philosophie » dans les modèles biologiques ? Avec l’essor de nouvelles branches de la biologie comme les sciences cognitives, et l’apport des savoirs issus des sciences humaines et sociales, que peut apporter une approche transdisciplinaire sur la question de la conscience ? »

Nous vous proposons désormais de poursuivre toutes les discussions amorcées lors de cette séance et encore vives aujourd’hui ! Nous vous proposerons un résumé de ces premières discussions, ainsi que la mise à disposition des textes présentés alors, afin que tout le monde puisse assister à cette nouvelle séance et prendre part aux réflexions, qu’il ait été présent ou non en mai dernier.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *